Solutions logicielles crm : guide pratique

crm

Un logiciel crm répond au besoin de maîtrise, de suivi et de contrôle des activités d’une entreprise. En effet, plus celle-ci est développée, plus il est ardu de faire l’évaluation manuelle de ses projets. Un crm, ou Customer Relationship Management en anglais, constitue une solution pour accroître le rendement d’une équipe et faciliter le travail qui concerne les relations avec les tiers. Les experts parlent du CRM à la fois en tant que notion, processus et stratégie.

Ainsi, une plateforme crm nécessite de l’investissement des ressources de l’entreprise pour générer plus d’opportunités d’affaires. Pour faire simple, c’est un outil de gestion des relations avec les clients et les prospects. 

Logiciel CRM, les avantages qu’il apporte aux services internes

Au départ, le CRM a d’abord été considéré comme un outil de vente et de marketing. Toutefois, les services outre le département commercial peuvent également en profiter à l’instar du service RH, service client, gestion des fournisseurs et ainsi de suite. Pour l’équipe de vente, une plateforme crm permet d’évaluer la performance commerciale en faisant le rapprochement entre les objectifs et les réalisations.

La branche marketing l’utilise également afin d’affiner la précision des prévisions. Il donne accès à plus de contrôle sur le pipeline de vente. Il allège les charges administratives du personnel de vente. Cela permet à ce dernier de se consacrer un peu plus aux besoins de la clientèle. Les données de vente sur la plateforme crm simplifient le repérage des opportunités commerciales.

Les équipes du service client peuvent inclure des clients provenant des réseaux sociaux sur logiciel crm. De ce fait, ils pourront leur répondre instantanément. Un point très important pour marquer le professionnalisme d’une enseigne. En ce qui concerne la gestion des partenaires, les solutions logicielles crm peuvent effectuer le suivi des réunions et enregistrer les requêtes. Pour le service RH, elles peuvent gérer automatiquement les candidatures et accélérer le recrutement. Afin de choisir un logiciel crm, définissez avant tout vos besoins. 

Sur quels critères évaluer les logiciels crm ?

Le premier tour d’horizon des solutions logicielles sur le marché doit être entamé pour sélectionner celle à utiliser. En effet, il faut que ce choix repose sur des bases solides même si les éditeurs de crm proposent tous des solutions munies de fictions similaires. Les critères d’évaluation sont alors les suivants :

La convivialité : ce critère concerne la facilité d’utilisation. Par ailleurs, un logiciel crm convivial ne donne que les informations pertinentes pour l’utilisateur.

L’expertise sectorielle : si l’entreprise souhaite viser des objectifs à long terme, un crm version standard n’est pas la solution à prendre. Elle doit utiliser une plateforme crm préconfigurée spécifiquement pour son secteur d’activité.

La solution centrée processus : elle doit améliorer et professionnaliser les processus internes de l’entité.

L’utilisation mobile : installer les solutions crm sur mobile permet la facilité d’accès lors des déplacements, d’autant plus que les appareils mobiles sont les plus utilisés par les tiers.

L’option d’analyse : le degré de flexibilité analytique du logiciel se doit d’évoluer avec les besoins d’analyse de l’entreprise.

L’intégration au système d’information : les services différents de l’entreprise doivent avoir accès aux données du logiciel crm.

Des bonnes raisons d’opter pour une plateforme crm sur le cloud

Le cloud computing s’est développé au cours des années, le logiciel crm a suivi cette expansion. Une plateforme crm sur le cloud constitue une migration des systèmes crm locaux vers des serveurs d’hébergement connectés. Par conséquent, la plateforme est devenue accessible sur d’innombrables ordinateurs partout dans le monde. Les grandes entreprises préfèrent les avantages d’un environnement en ligne sécurisé où ils peuvent traiter leurs données, opérer dans leur logiciel, et offrir leur service.

Les plus-values d’une plateforme crm sur le cloud sont la collaboration renforcée, la mise à jour automatique des logiciels, les coûts réduits et l’évolution rapide, le déploiement facile et la possibilité de travailler partout sur tout type de terminal. Les coûts informatiques et les coûts de maintenance des logiciels sont abandonnés au profit d’une plateforme plus performante. Il s’adapte à la structure grandissante de toute entreprise. Celles qui veulent se délocaliser choisissent également la solution sur le cloud. C’est un système efficacement flexible qui se modélise avec les besoins d’analyse des entreprises.

Modalités d’utilisation d’un crm

La première étape pour l’utilisation d’un logiciel crm est l’ajout des commerciaux ou tout autre utilisateur au sein de l’entreprise. Les responsables ont le devoir de briefer les utilisateurs sur la valeur d’un logiciel crm en interne. Les bases de données se développeront facilement lorsque les utilisateurs seront sur la plateforme crm. La deuxième étape consiste à personnaliser les paramètres de l’outil de gestion. Il doit correspondre au processus de vente de l’entreprise comme les phases des ventes et les devises monétaires.

Ensuite, il convient d’importer les contacts, les sociétés et les détails des transactions. L’entreprise doit sélectionner les données qu’elle sauvegarde et traite. À la suite, l’utilisateur doit intégrer les autres outils sur la plateforme et la configuration d’un tableau de bord personnalisé. Ce dernier disposera une vue d’ensemble de la performance des équipes. Enfin, l’envoi des rapports est la dernière fonctionnalité à activer dans le logiciel crm. Les rapports périodiques facilitent la comparaison à posteriori des résultats.

Top 5 des stratégies marketing pour les entreprises
Quelles sont les solutions marketing pour augmenter sa visibilité ?